𝐊𝐚𝐲𝐚 : 𝐥𝐞 𝐆𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐮𝐫 𝐝𝐮 𝐂𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐍𝐨𝐫𝐝 𝐙𝐨𝐞𝐰𝐞𝐧𝐝𝐦𝐚𝐧𝐞𝐠𝐨 𝐁𝐥𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐎𝐮é𝐝𝐫𝐚𝐨𝐠𝐨, 𝐢𝐧𝐯𝐢𝐭𝐞 𝐝’𝐚𝐮𝐭𝐫𝐞𝐬 𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞𝐩𝐫𝐢𝐬𝐞𝐬 à emboîter 𝐥’𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐮 𝐒𝐈𝐓𝐀 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐥𝐚 𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞𝐬 𝐏𝐃𝐈

0
330

Kaya capitale de la région du Centre Nord a abrité ce samedi 28 janvier 2023 la cérémonie de clôture d’une session de formation en teinture et tissage au profit d’une cinquantaine de femmes personnes déplacées internes (PDI). Cette rencontre a connu la présence du premier responsable de la région le Colonel-major Zoewendmanego Blaise Ouédraogo. Il n’a pas manqué l’occasion d’appeler d’autres entreprises à emboîter les pas du SITA.
Débutée depuis 07 janvier dernier la session de formation en teinture et tissage au profit des femmes personnes déplacées internes (PDI) a suscité beaucoup d’engouement de la part des bénéficiaires.
Selon Antoinette Yaldia, directrice générale du SITA « les apprenantes ont donné le meilleur d’elles-mêmes pour assimiler les différents modules et ont montré leur dextérité dans les séances pratiques. Le SITA se réjouit de cette situation bénéfique à tous et se rassure d’avoir fait œuvre utile en organisant cette formation ».Pour la directrice générale, cette formation « a tenu toutes ses promesses en termes de qualité du contenu, des séances pratiques et aussi de l’assiduité des apprenantes ».
De son côté, le Gouverneur de la Région du Centre Nord, le Colonel-major Zoewendmanego Blaise Ouédraogo a salué cette « belle initiative » du SITA d’autant plus que c’est la région du Centre Nord qui reçoit plus en terme de nombre, les personnes déplacées internes, mettant à rude épreuve toutes les prévisions en matière de gestion.
Il a fait savoir que le SITA est « une organisation sérieuse qui accorde une importance au bien-être des communautés en menant des actions sociales en rapport à la responsabilité sociale de l’entreprise ».
Il a invité à cette occasion d’autres entreprises à emboîter les pas du SITA.
« Ce projet de capacitation du SITA de ces braves femmes dira le Gouverneur, s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie régionale qui voudrait qu’en plus de l’aide ponctuelle, on puisse aider ces personnes à se passer de l’aide en renforçant leur autonomie par des actions de ce genre. »
« Je voudrais inviter les autres entreprises du pays à emboiter le pas pour le bonheur de ces populations actuellement vulnérables », a-t-il martelé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.