6ème édition du SITA à Malabo: Pari réussi pour le comité d’organisation

La 6ème édition du Salon international du textile africain (SITA) s’est tenue du 24 au 26 janvier 2020, à Malabo, en République de Guinée Equatoriale. Tenue sous le thème : « Industrie du textile africain : état des lieux et stratégies de développement », cette édition, qui donne au SITA sa dimension internationale a été une réussite.


« Industrie du textile africain : état des lieux et stratégies de développement ». C’est sous ce thème que s’est tenue, du 24 au 26 janvier 2020, la 6ème édition du Salon international du textile africain. Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître, pourra-t-on dire sans risque de se tromper. En effet, l’internationalisation SITA a été un pari réussi et c’est Malabo en République de Guinée Equatoriale qui a été choisi pour cette première expérience. Les acteurs du secteur cotonnier s’y sont donné rendez-vous pour porter haut le flambeau des produits dérivés du coton.


La cérémonie d’ouverture de cette édition s’est déroulée au Paseo Maritimo de Malabo en présence du Premier ministre du Burkina Faso, Christophe Marie Joseph Dabiré ; du ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré et du vice-premier ministre de la Guinée Equatoriale, Alfonso Nsue Mokuy en charge des Droits humains. Ce dernier a représenté le président de la Guinée Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, patron de la 6ème édition. Les allocutions prononcées à cette ouverture ont été suivies de la parade des pays participants.

 

Parade qui a fait découvrir un pan de la richesse culturelle de ces pays. Le temps fort de cette cérémonie a été la parade des pays participants. Ce sont des défilants bien enthousiasmés, représentant une vingtaine de pays de l’Afrique et fiers d’être et de s’habiller africain qui ont défilé au Paseo Maritimo au rythme de la musique traditionnelle, au son du tam-tam et bien d’autres instruments culturels. Les intervenants à cette tribune ont tous plaidé la cause du textile africain. Et le Commissaire général du SITA, d’inviter la jeunesse et les gouvernants africains à faire du « produire africain et consommer africain » du panafricaniste Thomas Sankara, une réalité. Retour en images sur les temps forts de la cérémonie d’ouverture.

   PARADE CEREMONIE D’OUVERTURE SITA 2020 A MALABO   

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici