SITA 2021 : Pari réussi à Djibouti

1
571

L’édition 7 du Salon International du Textile Africain est officiellement lancée à Djibouti. La cérémonie d’ouverture qui a connu la présence des plus hautes autorités du pays hôte dont son premier magistrat, le président de la République, Son Excellence Ismaïl Omar Guelleh, son épouse et les membres de son gouvernement. Une présence qui a rehaussé l’éclat de la cérémonie d’ouverture et lui donne un cachet institutionnel. La parade, l’une des activités phares du SITA a émerveillé les officiels et les invités.

Le chef de l’Etat djiboutien et toute l’audience sont restés debout tout le temps du passage des pays participants lors de la parade. Un moment fort qui a séduit le comité international d’organisation, en premier lieu, le promoteur, Abdoulaye Mossé. Il a salué le leadership de celui qui, par sa vision, à faire de Djibouti, un pays émergent. «Vous avez accepté, malgré les difficultés de tout ordre, à nous recevoir chez vous afin de trouver les ressors endogènes au développement du continent avec un des points d’entrée, le textile. Nous rendons alors hommage, à vous et au peuple de Djibouti à travers ce thème : TIC, Industrie et artisanat, quelles passerelles pour un essor inclusif du textile africain dans un contexte marqué par la pandémie du COVID19>.

L’édition de Djibouti est sans doute celle de la maturité. Elle vient de battre les records précédents, en termes de pays participants, grâce à l’apport du gouvernement de Djibouti, des partenaires et de la notoriété du salon, qui se bonifie d’année en année. Le SITA contre vents et marrées, avance, dira le commissaire général en galons avec l’appui des dignes fils d’Afrique. La cérémonie s’est poursuivie avec la coupure de ruban de la salle d’exposition-vente par le président djiboutien. Il a visité chaque stand d’exposition. Ismaïl Omar Guelleh a loué l’initiative du SITA et s’est disposé à l’accompagner

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.