SITA Djibouti 2021 La nuit du coton: soirée apothéose

0
120

La 7e édition du Salon international du textile africain (SITA) a livré son verdict. Cet événement de niveau international a pour singularité de mettre en valeur la culture africaine à travers son textile. C’est la salle de spectacle du Palace hôtelier Kempinski qui a servi de cadre à l’événement le vendredi 12 novembre 2021.


Tapis rouge, strass et paillettes, la Nuit du Coton est surtout le lieu de récompense des meilleurs créateurs et du meilleur mannequin. Elle honore les personnalités qui soutiennent la promotion du textile à travers le SITA. À ce titre, le Commissariat général du SITA a remis une distinction honorifique au président de la République de Djibouti, S. E Ismaïl Omar Guelleh et au Président directeur général du groupe Ebomaf. Ces personnalités ont reçu un trophée majeur et une distinction honorifique plus pour leur soutien indéfectible à l’organisation du SITA 2021.


Attestation de reconnaissance plus un trophée pour Madame Omar Ron Osman de l’Union Africaine et la fashion designer Dikobe Tsholofelo pour leurs contributions inestimable au développement et au rayonnement de la filière du textile africain.
Sacré meilleur cotoncultueur africain, le burkinabè Bihoun BAMBOU a vu ses efforts récompensés avec la somme 1.500.000 fcfa.
C’est au cours de cette nuit que le jury international a livré le verdict de ses délibérations dans le cadre des concours initiés du Salon.
-Le prix du meilleur styliste de la 7è édition du SITA est remporté par La Fashion Design Institute de l’ile Maurice qui s’est vue accordé la somme de 1.500.000 FCFA.
-Classé 2ème, Emily Ahmed Araita de Djibouti empoche la somme de 1.000.000 FCFA.
-Au 3e rang, Monance Design du Cameroun, repart avec la somme de 750.000 FCFA
-Elisabeth Yaméogo du Burkina occupe et ferme la 4è marche de ce concours. Elle reçoit la somme de 500.000 francs.
Le camerounais Ramsès Matou est le mannequin qui s’est le plus brillamment illustré. Elu meilleur mannequin, il est récompensé avec la somme de 250.000 FCFA.
Le Togo a émerveillé les visiteurs par son originalité, ce qui lui vaut le prix du «Stand de la créativité» d’une valeur de 1.000.000 FCFA
En plus des enveloppes financières, chacun des lauréats a reçu une attestation de participation plus un trophée.


Après Malabo 2020, exporter le SITA en Afrique de l’Est s’est présenté comme l’édition de la maturité par l’ambitieux commissaire général du SITA, Abdoulaye MOSSE et sa dynamique équipe qui ont fait preuve de professionnalisme imprimé d’un esprit de panafricanisme. A présent, les regards sont tournés vers Lomé où aura lieu la 8e édition du Salon international du textile africain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.